• http://spiritpartage.forumactif.com/t543-les-relations-karmiques 

    "Je voudrais dire quelque chose au sujet des 'relations karmiques'. 

    Par ceci j'entends des relations entre des personnes qui se sont connues dans d'autres incarnations et qui ont vécu des émotions intenses l'une envers l'autre. 
    La marque d'une relation karmique, ce sont les émotions non résolues que les partenaires portent en eux, comme la culpabilité, la peur, la dépendance, la jalousie, la colère ou toute chose de ce genre. 

    A cause de cette ' charge' émotionnelle non résolue, ils se sentent attirés l'un vers l'autre dans une autre incarnation. 

    Le but de se rencontrer à nouveau est de fournir une occasion concrète de résoudre le problème. Cela arrive en recréant la même problématique dans une courte période de temps. 

    Au début, quand ils se rencontrent, les 'joueurs' karmiques ressentent une envie irrésistible de se rapprocher l'un de l'autre, et après quelque temps, ils commencent à répéter leurs vieux modèles de rôle émotionnels. La scène a maintenant été installée pour faire face à nouveau à la vieille problématique et peut-être la traiter d'une façon plus éclairée. Le but spirituel de se rencontrer à nouveau est de permettre aux deux partenaires de faire d'autres choix que ceux qu'ils ont fait au cours de la précédente incarnation. 

    Je vais donner un exemple ici: 

    Imaginez une femme qui, dans une incarnation précédente, avait un mari très possessif et autoritaire. Pendant quelque temps elle l'a accepté mais, à un certain stade elle a décidé que ça suffisait et elle a rompu la relation. Après ça, le mari se suicide. La femme a des remords. Elle se croit coupable. N'aurait-elle pas du lui donner une autre chance ? Elle 
    garde ce sentiment de culpabilité en elle pour le restant de sa vie. 

    Dans une autre incarnation ils se rencontrent à nouveau. Il y a une étrange attirance entre eux. Au début, l'homme est exceptionnellement charmant et elle est au centre de son attention. Il l'adore. Ils ont une relation. A partir de là il devient de plus en plus jaloux et possessif. Il la soupçonne d'adultère. Elle se retrouve dans un dilemme intérieur. 

    Elle est en colère et bouleversée du fait qu'il l'accuse à tort, mais elle ressent aussi une étrange obligation de lui pardonner et de lui donner une autre chance. C'est un homme blessé, pense-t- elle, ça n'est pas de sa faute s'il a cette peur de l'abandon. Je peux peut-être l'aider à la surmonter. Elle justifie son comportement de cette façon mais en fait elle 
    permet que ses frontières personnelles soient violées. La relation affecte négativement son estime d'elle-même. 

    Le choix le plus libérateur pour la femme serait maintenant de rompre la relation et d'aller son chemin sans sentiment de culpabilité. 
    La souffrance et la peur du mari ne sont pas de sa responsabilité. 
    Sa souffrance et son sentiment de culpabilité ont conduit à une relation destructrice. Leur relation était déjà émotionnellement chargée à cause d'une autre incarnation.
    Le fait qu'ils se rencontrent à nouveau a pour but que la femme apprenne 
    à laisser faire les choses sans sentiment de culpabilité et que l'homme apprenne à se tenir debout émotionnellement. 
    La seule solution réelle est donc de cesser la relation. La solution du karma de la femme est de lâcher enfin son sentiment de culpabilité. 'L'erreur' qu'elle a faite dans son ancienne incarnation n'était pas d'avoir abandonné son mari, mais de s'être sentie responsable de son suicide. Le départ de sa femme dans cette incarnation mettrait à nouveau le 
    mari en face de sa souffrance et de sa peur, et ça lui offrirait une nouvelle occasion de faire face à ces émotions au lieu de leur échapper. 

    Vous pouvez reconnaître une rencontre karmique par le fait que vous sentez que l'autre personne vous est immédiatement étrangement familière. 
    Très souvent il y a aussi une attraction mutuelle, quelque chose d'irrésistible ' dans l'air ', qui vous pousse à être ensemble et à vous découvrir mutuellement. Si l'occasion s'y prête, cette forte attraction peut évoluer en relation amoureuse ou une forte attirance. Les émotions 
    que vous éprouvez peuvent être si envahissantes que vous pensez avoir rencontré votre âme jumelle. 

    Cependant, les choses ne sont pas comme elles semblent. 
    Dans une relation de ce type il y aura toujours des problèmes qui feront surface tôt ou tard. 

    Souvent, les partenaires se retrouvent impliqués dans un conflit psychologique qui a comme ingrédients principaux le pouvoir, le contrôle et la dépendance. En ceci ils répètent une tragédie qu'ils reconnaissent inconsciemment d'une ancienne incarnation. 

    Dans une vie passée ils ont pu avoir été amants, parent et enfant, 
    patron et subalterne, ou tout autre type de relation. 
    Mais toujours ils ont touché une profonde souffrance intérieure en 
    chacun d' eux, à travers des actes d'infidélité, des abus de pouvoir ou, 
    à l'opposé, une affection trop forte. Il y a eu une rencontre émotionnelle profonde entre eux qui a causé des cicatrices profondes et un trauma émotionnel. C'est pourquoi les forces d'attraction aussi bien que de 
    répulsion peuvent être si violentes quand ils se rencontrent à nouveau dans une nouvelle incarnation. 

    Toutes les âmes qui sont énergétiquement empêtrées d'unetelle façon sont spirituellement invitées à se libérer l'une l'autre et à devenir des 'entités-par-elles-mêmes', libres et indépendantes. 

    Les relations karmiques mentionnées ci-dessus ne sont presque jamais des relations durables, stables, aimantes. 
    Ce sont des relations destructrices plutôt que des énergies de guérison. Très souvent, le but fondamental de la rencontre est de réussir à se libérer l'un l'autre. C'est quelque chose qui n'a pas pu être fait dans 
    une ou plusieurs incarnations, mais ici et maintenant une autre occasion se présente de se libérer l'un l'autre dans l'amour. 

    Si vous vous trouvez dans une relation caractérisée par d' intenses émotions, une relation qui suscite beaucoup de douleur et de chagrin, 
    mais dont vous ne pouvez pas vous libérer, s'il vous plaît réalisez que rien ne vous oblige à rester avec l'autre personne. Réalisez aussi vraiment que les émotions intenses sont souvent plus en lien avec une douleur profonde qu'avec l'amour mutuel. 
    L'énergie d'amour est essentiellement calme et paisible, joyeuse et inspirante. Elle n'est pas lourde, épuisante et tragique. Si une relation présente ces caractéristiques, il est temps de laisser tomber plutôt que 
    d'y 'travailler dessus' encore une fois. 

    Parfois, vous vous persuadez de devoir rester ensemble parce que vous ' partagez un karma ' et que vous devez 'éclaircir des choses ensemble'. Vous faites appel à ' la nature de karma ' comme argument pour prolonger la relation, alors que vous souffrez tous deux immensément. 
    En fait, ici vous déformez le concept de karma. 
    Vous ne résolvez pas de karma ensemble : le karma est une chose individuelle. Le karma en jeu dans des relations telles que mentionnées ci-dessus requiert souvent que vous lâchiez complètement prise, que vous vous retiriez de ce genre de relations afin de faire l'expérience que vous 
    êtes entier par vous-même. De nouveau, résoudre le karma est quelque chose que vous faites tout seul. Une autre personne peut toucher ou déclencher quelque chose en vous, quelque chose qui crée beaucoup de drame entre vous. 
    Mais gérer votre blessure intérieure reste votre tâche exclusive et votre défi, et non gérer les problèmes de l'autre personne. 
    Vous avez seulement la responsabilité de vous-même. 

    Il est important de réaliser ceci parce que c'est un des pièges principaux dans les relations. Vous n'êtes pas responsables de votre ami et il/elle n'est pas responsable de vous. La solution de vos problèmes ne réside pas dans le comportement de l'autre personne. 

    Les relations de guérison: 

    Il y a des relations qui aident à guérir et d'autres qui sont destructrices. Une caractéristique des relations qui guérissent, c' est que les partenaires se respectent l'un l'autre tels qu' ils sont, sans essayer de se changer mutuellement. Ils prennent beaucoup de plaisir dans la compagnie l'un de l'autre, mais ils ne se sentent pas mal à l'aise, désespérés ou seuls si l'autre n'est pas alentour. 
    Dans ce type de relation, vous offrez la compréhension, l'appui et l'encouragement à la personne que vous aimez sans essayer de résoudre ses problèmes. Il y a de la liberté et de la paix dans la relation. Bien sûr, il peut y avoir des malentendus de temps en temps, mais les émotions qu'ils engendrent sont de courte durée . 

    Lui ou elle ne remplit pas un vide dans leurs vies, mais 
    ajoute quelque chose de nouveau et d'essentiel. 

    Il est important de prendre conscience de la dynamique et des motivations sous-jacentes dans vos relations et de les guérir dans la lumière de votre conscience. Votre nostalgie cosmique de la maison ne va pas être guérie 
    par ou dans une relation. Ce sera fait par vous seul, par la pleine 
    réalisation de qui vous êtes, en réalisant votre lumière, votre beauté et votre divinité. C'est la destination de votre voyage. 

    De même, vous ne retournerez pas à l'état d'unité d'où vous êtes issus. La 'couverture d'amour 'où vous êtes nés, a constitué votre stade d'embryon. Maintenant, vous devenez des dieux matures. 
    A partir de votre coeur vous allez créer un champ de sécurité absolue et d'amour et vous allez permettre à d'autres de le partager sans aucune condition. C'est l'essence de Dieu : l'amour inconditionnel qui rayonne, crée et chérit sans aucune planification, sans aucun calcul.. 
    Vous êtes vous-mêmes les sauveurs de vous-mêmes. 

    Jeshua 
    SOURCE: psychologies.com"


    votre commentaire
  • Travail sur soi 

    L'ombre d'un doute
     

    « La puissance de la pensée devient de plus en plus importante, c'est pour cette raison qu'il faut essayer de bien penser et aussi de bien parler.

    Vous avez de plus en plus le pouvoir sur vous-même, alors pourquoi n'avez-vous pas résultats, notamment par rapport à vos problèmes de dysharmonie ? C'est tout simplement à cause du doute ! 

    Le doute est parfois tellement subtil ! Lorsqu'il vous arrive d'avoir une pensée de guérison, de régénération et que,sans vous en rendre compte, vous avez le moindre doute, vous annulez cette pensée positive. 

    Vos pensées ordonnent à votre corps, elles fonctionnent avec votre subconscient qui est le grand maître de votre vie dans la densité. 

    Si vous donnez un ordre à votre subconscient, il le transmet à vos cellules qui agissent en fonction de l'ordre reçu et les miracles peuvent s'accomplir. Votre subconscient ne sait pas ce qu'est le positif, le négatif, le bien, le mal, il obéit tout simplement à une pensée. 

    Si derrière une pensée de guérison ou de transformation vous n'avez ne serait-ce que l'ombre d'un doute, votre subconscient annule et attend. C'est pour cette raison que bien souvent vous n'obtenez pas les résultats souhaités pour votre transformation. 

    De plus en plus, vous aurez du pouvoir sur votre corps, sur votre propre densité, mais il faut que vous ayez conscience que ce pouvoir ne doit pas être annulé par un contre-ordre. Ce contre-ordre est le doute ! 

    Petit à petit, les facultés humaines comme la télépathie, la communication intuitive avec vos guides vont se développer, et il vous faudra être très vigilant car les plans de la matière où vous êtes encore un peu immergés et les plans de l'astral s'interpénètrent de plus en plus ; les voiles sont de plus en plus fins. C'est pour cette raison qu'il y a parfois des "locataires indésirables" chez certaines personnes. 

    Vous avez choisi un merveilleux chemin, faîtes en sorte qu'il s'éclaire de plus en plus devant vous !"
     

    Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : 
    qu'il ne soit pas coupé 
    qu'il n'y ait aucune modification de contenu 
    que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org 
    que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu


    votre commentaire
  • Un souffle vers l'éternité - Patricia Darré (Page Officielle)  
    aujourd’hui. 

    Depuis 1997, la Terre vit un phénomène d’accélération que nous , humains, nous ressentons vivement, que ce soit dans la notion du temps, que dans le ressenti physique dans la modification de ses fréquences. Ces sensations sont devenues notables depuis 2008, où les transformations que nous subissons ont eu des effets concrets dans nos vies quotidiennes, et étrangement, ces bouleversements ont été similaires dans la vie de la plupart d’entre nous. 
    Cette lente métamorphose continue, provoquant des symptômes particuliers, dissociables de la dépression, et des causes objectives engendrées par l’instabilité socio-économique. 
    Ces nuits que nous vivons très nombreux de la même manière, avec des réveils entre 2 et 4 heures du matin, puis des réveils récurrents à cinq heures. 
    Ces sensations de chaleur intense ou de grand froid intérieur. 
    Ces rêves intenses, qui font ressurgir un passé lointain que l’on croyait avoir planqué dans des vieilles malles et nous laissent sonnés et imprégnés toute la journée. 
    Cette tristesse qui part comme elle arrive, ces larmes qui jaillissent sans raison, cette sensation de solitude au milieu des autres, et ces autres, amis ou famille, desquels on se sent de plus en plus loin , sentant le besoin irrépressible de se construire un nouvel entourage. 
    Contrairement à la dépression, ces « fins » marquent un « commencement » qui s’impose chaque jour un peu plus. 
    Envie d’un nouveau départ, nouvelle activité, enfin de faire ce que l’on a toujours rêvé de faire, et l’on sent que c’est « maintenant « qu’il faut le faire. 
    La spontanéité devient un reflexe. On ne peut plus faire semblant. On dit ce que l’on pense, mais sans provocation , ni agressivité, c’est devenu simplement une priorité. 
    Physiquement, des douleurs étranges apparaissent puis disparaissent, basées , pour la plupart dans le cou, les épaules ou la nuque. 
    Un brouillard visuel et une sensation de grains de sable sous les paupières, ainsi que des bourdonnements dans les oreilles font leur apparition , mais encore là , variable selon les jours. 
    Vertiges, désorientation passagère ou impression d’être hors de son corps sont des étapes que beaucoup d’entre nous ont passées. 
    Bien sûr, en cas de doute, un bon médecin saura discerner et vous rassurer, car , encore une fois, ces symptômes ont la particularité d’être ressenti par bon nombre d’entre nous (hypersensibles), dans leur totalité ou non. 
    En ce qui me concerne, ayant suivi ce chemin également, avant de les reconnaître, j’étais allée consulter, et c’est la perplexité du médecin devant l’absence de pathologie qui m’avait rassurée, avant que je n’apprivoise ces symptômes jusqu’à leur raréfaction. 
    Nous sommes en train de changer, de nous adapter. Beaucoup me pose la question : nous changeons pour le mieux ? 
    Comme je suis laïque, et que je ne colle jamais de symboles religieux à mes propos, je vous répondrai : 
    Nous nous adaptons à une nouvelle période qui arrive, une nouvelle fréquence, qui va gommer nos aspérités et nous inviter à ouvrir nos consciences et devenir essentiels, ne vivant que de l’essentiel. 
    Il y a encore beaucoup de travail à faire dans ce monde turbulent, mais chacun d’entre nous, en prenant CONSCIENCE de ce qu’il est et de ce qu’il devient, peut aider les autres à reprendre le chemin dans la sérénité. 
    Si la négativité est contagieuse, il en est de même pour l’amour, mais cela, hélas, on l’entend moins. 
    Soyez juste conscient que votre corps vous ENTEND et est prêt à appliquer les REFORMES de votre âme. 
    Devenez ou redevenez le capitaine de votre navire, et vivez le changement avec confiance et détermination. 
    Vous êtes uniques et jamais seuls 
    !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique